Albums

AraPacis Obsolete Continuum analysé

L’HOMME ET LA FEMME DERRIÈRE ARAPACIS

Par Luc Falardeau

Salut membres Pop Rock,
Je vais vous raconter mon histoire avec le dernier disque d’AraPacis, dont le titre est Obsolete Continuum!  Ça se prononce A-RAP-A-CHISS…

Le 14 décembre dernier, à la rencontre du journal Pop Rock à l’Atomic café, Géo Giguère, me remet plein de choses sur lesquels étudier. Entre autre, un CD de ARAPAQUOI? Un CD avec 2 squelettes dessus sans couleur. Aucune idée c’est quoi et je suis un peu indifférent. Quelque jours plus tard, je le prends en main et derrière le jewel case est écrit Music and lyrics: Jerry Fielden. Mais, je le connais ce gars-là! Connaître est un grand mot, c’est juste un ami sur Facebook. Un membre de la famille Pop Rock.

Voici le titre des chansons.
1 – Syndrome   2 – Deceptionist   3 – The Grey Procession   4 – Kicking Around Blues   5 – The Brute   6 – Obsolete Continuum   7 – Translucidity   8 – Watcher
Musiciens :
Michelle Macpherson: lead vocals  –  Jerry Fielden: guitar, synths, mandolin, bass, back vocals, drum programming  –  Mathieu Roy: guest drums  –  Vinny Appice: guest drums
Steph Honde: guest lead guitar  –  Philippe Mius Entremont: guest cello  –   Mel Leclerc: guest saxophone.

Veuillez noter qu’il y a le logo MAPL juste en bas. Ça veut dire que c’est un disque entièrement canadien. Music, Artist, Performance and Lyrics. J’ouvre le disque pour regarder le petit livret. Je lis les remerciements. Je sais pas pourquoi, mais je fais toujours ça. Michelle et Jerry en ont beaucoup de remerciements à faire. C’est un couple plein de gratitude. Tout le monde y passe, une page pleine. C’est écrit GEO AND ALL AT POP ROCK.

Pour faire ma job de journaliste bénévole, j’insère le disque dans mon pickup truck. En écoutant la première track, je n’étais pas sûr d’aimer ça, mais j’ai entendu des disques bien pires, alors j’écoute. Je ne suis pas habitué au doom- metalcore. Il me semble que la track de drum est trop lente. Le drum semble paresseux, il y a comme un délai d’une fraction de seconde. C’est peut-être une particularité du doom- metalcore. (Jerry m’a dit que le drum est effectivement un peu en arrière sur Syndrome pour ralentir le FEEL de la toune.)

J’ai essayé de faire de la musique et je sais que ce n’est pas facile et qu’il faut avoir du talent et beaucoup de temps. Alors ils sont 100 fois mieux que moi. La 2ème toune est meilleure. De toute façon, il n’y a pas beaucoup de disques où toutes les tounes sont bonnes! La 3ème est encore meilleure, et chaque toune est encore meilleure que l’autre. Disons que les 3 dernières sont excellentes. C’est sûr que ça me fait penser à Black Sabbath, Iron Maiden avec des TIME SIGNATURES à la King Crimson et Gentle Giant. La chanteuse, il y a un petit quelque chose de celtique avec des moments doux à la Loreena McKennitt. D’autres bouts sont rough qui me font penser à Eartha Kitt une voix plus grave et semi-grondante ou Nina Hagen. Jerry nous fait plusieurs guitar shredding.

Le lendemain, je commence mes recherches. Pour débuter, je veux savoir d’où ça vient ce nom-là? Wikipédia me dit que; en bref, L’Ara Pacis du latin : Autel de la Paix est un monument de la Rome antique édifié par le premier empereur romain Auguste, en l’honneur de Pax, déesse de la Paix. C’est un lieu symbolique.

Je vais sur leur site internet http://www.arapacis.com/ Ça l’air que c’est un couple. Imagine, faire de la musique avec ta femme!  Ça doit être pas mal le fun!

C’est un site en anglais mais ça me dérange pas je lis presque toujours en anglais et je regarde les films et vidéos dans la langue originale.
Il y a plein d’infos, mais en gros, AraPacis a été créé en 2003 dans le but de recréer certains des aspects originaux du hard rock et de la musique progressive des années 70 et de les allier à un style prog / doom/ metalcore du XXIe siècle pour en faire un hybride intéressant.

Ils ont joué dans des spectacles tels que le Hard Rock Café Montréal, le MQ Musicfest Toronto, le Hellfest Lanaudière, le Camping Metal et avec Blaze Bayley, Uli Jon Roth, Anvil, The Agonist, Raven, Doro, etc.

Le doom metal est un genre musical fortement influencé par les premières chansons de Black Sabbath, ce dernier ayant lancé les prémices du doom metal avec des chansons telles que Black Sabbath, Electric Funeral et Into the Void au cours de la première moitié des années 1970. À une époque où le thrash metal dominait la scène metal underground, le doom metal se distingue par des tempos plus lents, des accords de guitares plus graves et des sons plus lourds et plus épais. La musique et les paroles évoquent un sentiment de désespoir, de peur et l’annonce d’un malheur imminent. Malgré le manque de popularité, le style va donner naissance à des sous-genres proche du style notamment le metal gothique, le sludge metal et le death-doom.

Jerry Fielden est né à Montréal et Michelle Macpherson en Écosse.

Elle est ici depuis 2008 et elle chante dans le band depuis 5 ans. Jerry a appris un peu le piano classique très jeune, puis il a commencé la guitare en SUMMER OF 69 (comme Brian Adams). Il fait des spectacles depuis le début des années 1970,  il a joué avec des personnalités comme Vince et Frank Marino, Jeff Healey, Tony Springer, Lori Yates, etc., dans des clubs comme Derringers et Upper Lip dans les années 80. Il a aussi joué de la guitare pour Miranie Morissette.
Il a enregistré 3 albums solo: The Hunt, Children of the Night et The Mime. Il a travaillé dans des magasins de musique tels que Steve’s, à Montréal, et il a également eu une carrière de photographe dans de nombreux magazines, livres, journaux et sites Web; Des spectacles des Rolling Stones, Black Sabbath, Anvil etc.
Il a un baccalauréat en histoire et technologie de la musique, une maîtrise en bibliothéconomie et sciences de l’information et il a enseigné à l’Université McGill.
C’t’un génie TBNK!

Il a fait la traduction française du site Web de Ian Gillan, chanteur de Deep Purple (et c’est grâce à ce chanteur que Jerry et Michelle se sont rencontrés). Et il est récipiendaire de la Médaille du Jubilé de Diamant de la Reine Elizabeth II!


Ça parle aussi de tous les albums d’ARAPACIS. Obsolete Continuum est leur 6e album, sorti en 2017 aux États-Unis, et en 2018 au Canada. Ils sont en train de faire le 7e.

ARAPACIS a toujours des artistes invités différents et il paraît que les disques sont tous spéciaux. J’ai écouté Obsolete Continuum et je peux vous dire tout de suite que Jerry est un maudit bon guitariste.
Il y a eu beaucoup de REVIEWS mais je ne commencerai pas à copier ça ou traduire ça ICI. Je vais essayer de rester original. En tout cas, c’est juste du positif qu’on peut lire sur ARAPACIS.

Je pourrais vous raconter que telle toune me fait penser à ceci ou cela. Que la chanteuse chante comme une telle ou une autre. Je pourrais vous le décrire en long et en large mais je ne pas sûr que ça va vous intéresser ou que vous allez le lire.
Quand vous allez l’écouter vous allez avoir votre propre perception, qui ne sera pas comme la mienne. Alors à vous de vivre l’expérience d’ARAPACIS.

J’ai communiqué avec Jerry pour lui poser des questions pour trouver du contenu original. Le Obsolete Continuum c’est un peu la vie utile de l’espèce humaine qui dans notre espace-temps (continuum) qui est en train d’achever par notre propre faute, allons-nous périr ou évoluer dans une espèce plus avancée? Personne ne le sait, mais comme c’est là, nous sommes sur la voie de la 6ème extinction massive que nous provoquons avec nos gaspillages de ressources de la planète et la pollution que l’espèce produit.

Il y a des thèmes communs dans quelques chansons, dans la pièce titre évidemment en partant, qui parlent des humains avides et des gens au pouvoir qui causent cette destruction de masse de notre planète, comme Trump dans Deceptionist et c’est aussi le thème général dans Translucidity – qui a Vinny Appice de Black Sabbath et Dio à la batterie en passant.

Translucidity

Translucidity official video featuring Vinny Appice (Black Sabbath/Dio) on drums!

Posted by AraPacis on Friday, November 25, 2016

Une fantaisie d’un peuple extraterrestre qui va détruire la planète dans The Brute.

Pour le reste ce sont des thèmes individuels comme l’amour dans Syndrome et Kicking Around Blues et la mort dans The Grey Procession.
Voici la liste de quelques influences musicales ; Black Sabbath, Deep Purple, Rush, Evoken, King Crimson, Dream Theater, Dio, Led Zeppelin, Iron Maiden entre autres.

Evoken a inspiré The Grey Procession "Funeral Doom"
La toune Translucidity a été écrite spécifiquement avec Vinny Appice en tête – le style Dio/Black Sabbath de son temps.
Donc, sur la pochette, les deux squelettes ce sont un homme et une femme qui se tiennent la main par amour mais ça explique aussi la mort et l’extinction possible de notre espèce.

Voici les lyrics de Translucidity:
Lost are the wanderers of humanity
Hallucinating our soon-to-be demise
Can we see with hope through repulsive hate?
Bridge the sinking islands of our collective fate
Sick society
Hell’s depravity
Translucidity
Irreality
Primitives associate with beliefs lacking proof
Misleading rulers are loath to give it up
They just like the power and the feeling of the dollar
Warlords and the priests provoke our deaths and stay aloof
Clarity is needed to overcome this scare
We are worth so much more than they tell us with their lies
A new paradigm is at hand for those who dare

The only thing you must do is see through it all and rise

La deuxième lead de guitare sur ce single est par Steph Honde qui a été le guitariste de Paul D’Anno l’ancien chanteur d’Iron Maiden. La première lead est de Jerry.

SCOOP : Steph va aussi jouer dans le prochain album. Il est aussi l’ancien guitariste de Café Bertrand et présent de Hollywood Monsters. Ils se sont rencontrés à travers Don Airey le claviériste de Deep Purple qui a aussi joué et avec Steph et avec AraPacis.

Jerry et Michelle à la base militaire de St-Hubert avec un hélico de l’Escadron 438, sur lequel il a écrit un livre. Jerry porte sa barrette de la Médaille du Jubilé de Diamant de la Reine Elizabeth II.

J’ai été faire un tour aussi du côté de Discogs pour voir ce que ça dit.

J’ai réécouté le disque quelques fois et c’est un bon disque à apprivoiser. Je l’aime plus à chaque écoute même s’il n’est pas parfait. Nous pouvons être fiers de ces artistes québécois et encourageons- les.
Je suis convaincu qu’il y en a pour tous les goûts rock sur ce disque.

La chanson thème: Obsolete Continuum

Il y a des Catchy Songs qui sont restées dans ta tête, qui font surface dans mes moments banals. Obsolete Continuum est un album complexe à cerner, mais à la fois si intéressant à écouter. Une touche heavy ici et là, un bon côté progressif, et on y ajoute du blues ainsi qu’une certaine ambiance non traditionnelle. On y invite des musiciens de marque et ça donne Obsolete Continuum.

Un album assez Hard et Dark, rempli de surprises.

BANNIERE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
ASSISTANTE RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
RÉDAC’CHEF: GÉO GIGUÈRE

2 Comments

2 Comments

  1. Richard Bolduc

    18 janvier 2019 at 12:30

    Intéressant Luc !! Je vais jeter une oreille ou deux pour sur ! Merci.

  2. Geo Giguere

    18 janvier 2019 at 1:41

    superbe analyse. tres bel effort de toi pour soutenir la musique faite au Quebec. Bravos Luc Falardeau, t hot !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top