Albums

Brown Sabbath par Brownout analysé

8/10

Par Richard Bolduc

Aujourd’hui je vais vous parler d’un groupe de Latino-Américains formé en 2003. Le groupe tourne aux USA dans divers festivals sous le nom Grupo Fantasma. Ils ont joué aussi comme groupe d’accompagnement pour Prince et Bernie Worrell entre autres. Je ne m’attarderai pas à cette période car je ne la connais pas beaucoup et que ça ne m’avait pas vraiment accroché. Leur premier album sortira en 2008, Homenaje. Par la suite, ils sortiront 2 autres albums, Aguilas & Cobras en 2009 et Oozy en 2012.

Vous comprenez bien que je n’aurais pas écrit un compte-rendu musical sur quelque chose que j’aime juste un peu quand même! Brownout Presents : Brown Sabbath a, comme vous vous en doutez, attiré mon attention étant un grand fan du groupe Black Sabbath depuis looooongtemps! Le groupe Brownout Presents est composé de 9 musiciens texans soit : Gilbert ElorreagaGreg GonzalezLeo GaunaMatthew « Sweet Lou » HolmesMark « Speedy » GonzalesAdrian QuesadaBeto Martinez, Johnny Lopez et Josh Levy.

Ils ont sorti leur premier album d’interprétations de classiques de Black Sabbath en 2014, incluant The Wizard, Iron Man, N.I.B., Black Sabbath, Hand Of Doom, Into The Void, Planet Caravan. Toutes ces versions sont vraiment trippantes, à redécouvrir avec la touche épicée de Brownout Presents! Ce qui fait que j’ai accroché et que vous allez peut-être l’être vous aussi, c’est l‘ajout d’une section de cuivres vraiment puissante!! Cet élément vient mettre à jour une musique archi connue de nous tous. On y ajoute aussi un percussionniste. Ma préférée est Into The Void.

En 2016, Brownout Presents nous fait le plaisir de sortir un autre album de versions cuivrées d’autres classiques de Sabbath tout simplement intitulé VOLUME 2.

Cette fois, les chansons choisies sont: Supernaut, Snowblind, Symptom Of The Universe, Fairies Wear Boots, Children Of The Grave, Electric Funeral, Sweet Leaf et Sabbath Bloody Sabbath. Toujours la même recette gagnante appliquée ici avec toujours le respect des versions originales mais disons qu’elles sont mises à jour, dynamisées par les cuivres. Deux chanteurs sont à la voix. Le chanteur principal étant Alex Marrero qui a son style différent du Ozz man et un invité, Aaron Behrens interprète Symptom Of The Univers et Sabbath Bloody Sabbath d’une façon qui se rapproche plus de Ronnie James Dio que de Ozzy! Ce qui donne une touche assez spéciale à ces deux chansons. Cette fois ma préféré est Sabbath Bloody Sabbath.

Finalement, en 2018 Brownout Presents sort un album qui s’inspire du disque paru en 1991, groupe de rap, Public Enemy. Le titre de cet album est Fear Of A Black Planet. Encore là, Brownout Presents remplace le Black du titre par Brown pour nommer son album: Fear Of A Brown Planet. Je ne connais pas grand chose à Public Enemy, je vous l’avoue, mais je me promets de jeter une oreille ou deux sur ce groupe américain surtout connu dans les 80’s.

Ce groupe a vraiment une façon de jouer la musique des autres d’une façon groovy, planante et vibrante!  Je joue leurs albums d’un bout à l’autre à chaque fois. Cette fois la chanson qui retient le plus mon attention est By The Time I Get To Arizona.

Le groupe prépare pour 2019 un album de tounes originales. Ça promet!

Bonne écoute!

Mot de la rédaction : Nous désirons remercier notre journaliste Richard Bolduc qui fête sa première année avec nous!

INFOGRAPHE: MURIEL MASSÉ
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
ASSISTANTE RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
RÉDAC’CHEF: GÉO GIGUÈRE

 

1 Comment

1 Comment

  1. Rick

    6 novembre 2018 at 2:02

    Encore une fois merci pour la belle mise en page !!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top