Albums

Dream Theater – nouvel album analysé

Dream Theater : Distance Over Time sur Sony Music
Sorti le 22 février 2019
Note 7.5/10

Par Junior Picard

Lors de la parution de ce nouvel opus de Dream Theater en regardant la pochette je me suis posé la question : Être ou ne pas être en pensant à Hamlet de Shakespeare car j’avais été extrêmement déçu de leur 2 derniers albums studio. Et pour moi le nouvel album: Distance Over Time soit il, me donnera raison ou tord, sur mes craintes. Et Oh surprise,  nous sommes très loin des précédants albums Dream Theater et The Astonishing qui étaient d’un ennui mortel!

Avec Distance Over Time, Dream Theater effectue un retour dans le droit chemin avec des airs nous rappelant tantôt Systematic Chaos , Black Cloud and Silver Lighning ou Image and Words. Bref, le bonheur de retrouver la fougue qui était presque disparue avec le départ de Mike Portnoy il y a 9 ans.

Sans plus tarder regardons de plus près ce nouvel album.

1- Untethered Angel, débute sur les chapeaux de roues avec la puissance de Mike Mangini qui ma foi est un batteur très sous-estimé dans le milieu et qui nous démontre son savoir faire . La structure musicale de cette pièce qui me fait penser à du matériel de Train Of Thoughts et solos inspirés de John Petrucci, bref du gâteau.

2- Paralysed, est sans aucun doute ma préférée de l’album avec le refrain planant de James Labrie et quel punch sur ce morceau!

3- Fall Into The Light, s’enchaîne avec un riff qui nous transporte dans un univers entre Octovarium et Black Cloud … Puissant !

4- Barstool Warrior on sent une inspiration de E.L.P. dans sa structure complexe avec la touche de John Petrucci et appuyé par John Myung et les claviers de Jordan Rudess prennent leur juste place pour rehausser l’enrobage mélodique de la pièce.

5- Room 137, ma deuxième préférée de cet album par son punch et son rythme saccadé à du Systematic Chaos «The Dark Eternal Night»

6- S2N, est une pièce qui se veut plus originale avec le jeu de Myung à la basse qui est très efficace pour seconder Mike Magini et on sent l’inspiration de leur pères spirituels RUSH et pour une rare fois de l’album Jordan Rudess est lâché lousse .

7- At Wit’s End, à mon sens passe un peu inaperçue car elle nous ramène dans un passé trop récent du groupe mais ce n’est que mon impression.

8- Out Of Reachla pièce la plus douce de l’album qui est mélancolique sur les bords qui est somme toute intéressante pour les fans inconditionnels.

9- Pale Blue Dot, qui clôt cet album avec brio avec un rythme militaire du snare drum de Mangini et ma foi, fait honneur aux fidèles rejetons de RUSH par du prog metal pur et simple avec le jeu de Magini qui est un batteur ambidextre dois-je vous le rappeler, est époustouflant.

Bref cet album est celui que je n’attendais plus de Dream Theater et oubliez leurs deux derniers albums car Distance Over Time même s’il ne passera peut-être pas à l’histoire vaut la peine d’avoir sa place dans votre collection!

Dream Theater est un groupe de métal progressif qui a déjà eu pour nom Majesty.

Originaire de Long Island aux États-Unis, fondé en 1985 et composé des membres suivants : John Petrucci –  guitares     James Labrie – chant      Mike Mangini – batterie      Jordan Rudess – claviers     John Myun – basse

Ils seront en spectacle à La Place des Arts  le 5 avril. (Et à de nombreux festivals cet été)

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

3 Comments

3 Comments

  1. ricardo langlois

    9 mars 2019 at 10:00

    Bravo mon ptit frère, je lis ton texte…Toujours bien écrit…J’adore ce groupe et cet album
    Merci au nom de toute la famille rock !!!

  2. Geo Giguere

    10 mars 2019 at 12:38

    Ricardo a bien raison: Junior fignole ses textes comme un pro! en prime lisez la date de leur passage a MTL bientot!

  3. ricardo langlois

    13 mars 2019 at 2:32

    https://www.youtube.com/watch?v=Eu8dCXWrY_o

    belle critique,voyez vous mëmes…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top