Albums

Roger Hodgson DVD Live analysé

Roger Hodgson ‎– Take The Long Way Home (Live Montréal)

DVD 2006

Par Luc Falardeau

Roger est Super, Roger est Supertramp!

Je suis très heureux de vous présenter ce DVD. Un concert magique. Vous allez vous sentir au premier rang avec cette incroyable performance intime qui touchera votre cœur et vous inspirera.

J’ai toujours aimé Supertramp. Je me souviens d’avoir écouté les vinyles ou des cassettes avec la famille et les ami(e)s. Mais je ne savais pas trop de quoi ils avaient l’air, juste les photos sur les pochettes. J’entendais 2 gars chanter. Un mieux que l’autre. Rogers Hodgson, c’était le meilleur. J’avais déjà entendu son nom, mais pour moi ce n’était pas trop important.


Roger est reconnu pour être un des plus talentueux compositeurs de musique et de paroles de tous les temps. Ses chansons devenues des classiques ont conduit le groupe Supertramp à des ventes supérieures à 50 millions d’albums. Il a appris la musique de façon autodidacte et a commencé à écrire des chansons dès l’âge de 12 ans. Il est devenu prolifique et apportant son génie musical à travers 59 enregistrements, dont 7 sur 10 des meilleurs de Supertramp.

Il a commencé comme bassiste dans le groupe. Roger compose les paroles, les mélodies et sait déjà les arrangements et l’instrumentation. C’est un génie, il décide de tout; des notes de basse jusqu’à la partition des drums. J’ai acheté ce DVD et je n’avais pas d’attente. Je pensais même que ce serait un peu monotone,  un gars tout seul sans Supertramp! Mais j’ai été agréablement surpris! Il a tellement de talent.  Lui tout seul c’est bien assez, c’est excellent.

C’est l’fun au début, on voit en accéléré, aux couleurs vives, des gens qui vont s’asseoir et remplir la salle à toute vitesse et en alternance, Roger dans sa loge, très calme, en noir et blanc, on entend un cœur battre. Il se rend vers la scène au ralenti. J’adore ce contraste. L’audience est debout, sifflant, criant.

Roger est très heureux de l’accueil. Sur la scène des tapis persans, de grosses plantes, un piano électrique, un piano à queue, des guitares. C’est de bon goût. Il est accompagné du saxophoniste Aeron MacDonald, de l’Ontario, qui est là pour ajouter quelques accents. Il nous dit qu’il nous aime et maintenant Ayons du plaisir. Les gens chantent en même temps, ils connaissent les chansons par cœur. Il passe du piano électrique à la guitare 12 cordes. Il dit qu’il aime encore plus chanter ses chansons qu’avant, c’est incroyable. Moi je trouve ça incroyable aussi de le voir jouer et chanter, il n’a pas besoin de band. Tout est là. L’essence même de Supertramp. Pas besoin de drums ou autres instruments, on connaît tellement les chansons.

Il chante juste et bien, il n’a rien perdu. L’éclairage est parfait, en toute simplicité. Il passe du piano à queue au piano électrique. Il est tellement habile de chanter et jouer son piano en même temps, ça semble tellement facile, il fait la basse avec sa main gauche sur le clavier. Son clavier  électrique est banalisé avec du duct tape blanc mais c’est un Korg Triton. Il interprétera plusieurs classiques pop rock, The Logical Song, Breakfast In America, Dreamer.

Il joue sur une guitare 12 cordes Guild F-412. Il explique qu’il a composé Breakfast In America quand il était très jeune. il ne pensait pas se rendre aussi loin avec cette chanson. Incroyable. Dreamer est une de mes préférés.

Il dit que, supposément, 1 canadien sur 20 possède Crime Of The Century. Le mien est sur ma tablette du haut, parmi mes 10 préférés. Peut-être que dans cette salle c’est 1 personne sur 2 qui a l’album!

DRÔLE D’INSTRUMENT : Vers la fin, Aaeron MacDonald joue d’un drôle d’instrument.C’est un mélodica, un instrument à vent, plus précisément à anche libre. Il s’apparente  à un harmonica, mais à la différence de celui-ci, il comporte un clavier. Le son est obtenu en soufflant dans un tuyau. La pression d’une touche permet alors à l’air de passer à travers l’anche correspondante et d’obtenir une note.

Un moment donné, Roger dit; Nous sommes rendus à la dernière chanson. Quoi? Pas déjà! Le temps passe si vite avec ce DVD.

BACKSTAGE : Roger termine et se rend à l’arrière scène. Il prend une gorgée d’eau. Il prend une grande respiration et savoure les applaudissements les yeux fermés en sérénité. C’est à ce moment que je me demande si c’est lui qui a composé School. Ma toune préférée, que je pouvais écouter à répétition quand j’étais jeune. J’aimais écouter ça fort. Ça commence adagio et quand l’écolière lâche un cri dans la cour d’école, la chanson part fortissimo.  Tout le monde est debout, applaudit et crie.
Il n’a pas le choix il doit revenir pour un rappel.
Il demande aux gens; Voulez-vous entendre School? L’audience est en délire! Il dit; Seulement à condition que vous participiez! Il chante School mais le punch n’y est pas mais on aime pareil et tout le monde reste debout.
J’ai tellement aimé ça que j’ai applaudi tout seul dans mon salon.
Je me demande si cette chanson aurait inspiré Pink Floyd pour créer Another Brick In The Wall part II, puisque la thématique sur l’adaptation sociale est la même?

Take The Long Way Home a été choisie comme la chanson préférée n°5 dans le sondage des lecteurs du magazine MOJO en 2006.

C’est écrit dans le générique; Studio Piccolo Las Vegas? Le Studio Piccolo est un studio québécois qui a commencé dans les années 70 dans un sous-sol. Fondé par François Messier, ce petit studio servait à faire des démos pour les faire entendre à des compagnies de disques. En 1981 avec l’aide de Philippe Laforest, nouvellement associé, François et son frère Dominique, ils achètent un Studer A80 24 pistes sur 2″ et une console Trident 24 (la même console que le groupe Genesis avait utilisé sur l’album Selling England by the Pound). Wow… 9 ans et plusieurs disques plus tard, ils déménagent dans un grand studio au 1977 Lepailleur avec la nouvelle pièce de résistance : la fameuse console Neve séries 80 construite dans les années 70.  (Le studio Piccolo)

Denis Savage et Daniel Baron se joignent à l »aventure en 1995. À ce jour, des centaines de disques, de musiques de films et de vidéos ont été enregistrés. Le studio a fière allure et continue de gagner des prix de l’ADISQ pour le Studio de l’Année. Bravo à toute l’équipe. Ils ont travaillé avec Céline Dion plus de 18 ans et ils ont aussi fait le DVD live de Céline. Il ont travaillé avec le Cirque du Soleil aussi.

Dans le DVD il y a une interview de Herby Moreau avec Roger Hodgson. La sonorisation a été assurée par Solotech.
Il y avait 7 caméraman et plus de 50 personnes dans le générique. Ne manquez pas les bonus et extras.

Listing :     Take The Long Way Home – Give A Little Bit – Lovers In The Wind – Hide in Your Shell – Oh Brother – The Logical Song – Easy Does It – Sister Moonshine – Love is a Thousand Times – Breakfast in America – Don’t Leave Me Now – Dreamer – It’s Raining Again – School – Two of Us – Give a Little Bit

Durant les dernières années, il a travaillé à l’arrangement orchestral de ses spectacles symphoniques.

INFOGRAPHE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
ASSISTANTE RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
RÉDAC’CHEF: GÉO GIGUERE

3 Comments

3 Comments

  1. Luc Falardeau

    30 juillet 2018 at 10:52

    Merci DANIEL MARSOLAIS, STEVEN HENRY, MURIEL MASSÉ et GÉO GIGUERE. J aime l article.

  2. peterats

    1 août 2018 at 9:54

    J’ai assisté à ce spectacle. Bien sûr, lorsque Hodgson a annoncé ce soir-là que le tout se retrouverait sur DVD, nous étions tous – notre groupe de quatre – aux oiseaux! Petit bémol personnel (et quelque peu égoïste de ma part mais bon …) : quand Hodgson a entamé la pièce ‘Easy does it’ il a clairement indiqué aux spectateurs présents qu’il n’était pas bon «siffleux» donc qu’il avait besoin de notre aide (nous les fans présents). Regardez bien le DVD lors de cette pièce, on entend des gens réussir l’«exploit» comme il se doit (dont moi à la 10e rangée), mais on ne les voit pas! Mauvais prises de vues …. et simple détail, je l’avoue, mais quand même! 🙂

  3. Ricardo Langlois..

    1 août 2018 at 1:00

    Selon le site Sens Critique dans leur top 100:
    Crime of the century est classé en 11 ieme position derriere
    Paranoid de Black Sabbath

    Ceux qui écoutaient CHOM et CKOI a l’époque savent que
    Supertramp était un incontournable…On entendait ca tout
    le temps tout le temps…

    très belle analyse,comme toujours

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top