Albums

Sébastien Plante Seb’s Music Shop analysé

Sébastien Plante et son projet Seb’s Music Shop
8 sur 10  (pour ce volume 1)

 

Par Richard Bolduc

Cette fois-ci je reste encore dans le blues d’ici, mais d’ailleurs. Je vous propose un nouvel album du chanteur des Respectables, Sébastien Plante et son projet Seb’s Music Shop. Aimez vous le blues, le blues sale avec un vrai bon son? Il sonne le fun de jouer de la musique! Plante fait tout lui-même ou presque sur ce Volume 1. Il joue de la guitare, de l’harmonica et il chante vraiment bien ces 8 classiques du blues et aussi pour 3 de ses compositions. La formule n’est pas nouvelle ici puisque Steve Hill a emprunté cette avenue pour ses Solo Recordings Volume 1, 2 et 3 de même que son nouvel album live.

On parle ici de vrais bluesmen qui ont ouvert le chemin pour en arriver aujourd’hui au disque inspiré de Seb qui fera découvrir à une autre génération le plaisir d’écouter cette belle musique! Ces reprises sont de Robert Johnson, Bo Didley, Jimmy Reed et Chuck Berry. Comme je le mentionnais plus haut, 3 autres  chansons sont de son propre cru mais vraiment inspirées par ces Grands qui ont marqué l’Histoire du blues. Jim Zeller qui vient tout juste de sortir son album Blues From Another Planet, apporte sa touche à l’harmonica sur It Ain’t Right.

Ce disque a été enregistré au studio Tone Bender à Montréal, mixé par Jean-Sébastien Chouinard et Olivier St-Pierre. La prise de son donne un bon effet live et j’aime ça! Sur le dos de la pochette, Plante remercie ses amis et ses influences. La pochette est belle mais je trouve un peu spécial de lire Face A et Face B pour avoir ensuite tous les remerciements en anglais…

Pour ceux qui, comme moi, aiment les versions vinyles, sur le côté de la pochette, on doit toujours se pencher la tète pour lire le nom d’un disque. Pas ici, le nom et le titre de l’album est écrit dans le sens de la lecture!! Première fois que je vois cette attention et c’est super. Un détail que vous vous dites, mais quand même cool!

En spectacle, ça devrait être fidèle au disque avec l’émotion du direct en plus! Vraiment, j’ai hâte de voir et d’entendre cette belle musique sur une scène! J’ai vu Sébastien Plante avec Les Respectables et aussi avec Les Porn Flakes au FIJM interpréter les Rolling Stones comme pas un! On sait que Les Respectables ont fait la première partie des Stones à Montréal en 2003. Sébastien offre toujours une performance scénique énergique, pleine de vie et cet album lui permettra de continuer à faire bouger le monde lors d’un festival ou en salle.

Bon, passons au plat de résistance, le blues. L’album a un son uniforme dans le sens où il a été enregistré sans artifices ou effets mais plutôt dans le genre direct, live devant toi! J’aime l’énergie que Seb’s Music Shop envoie. Comme je dis souvent lorsque qu’une musique me plaît… quand la tête suit le rythme, c’est bon signe!

1 – Crossroads. La première de 4 interprétations de chansons Robert Johnson. Vraiment rapide, cette version nous amène à fond dans le blues américain. Il y a eu quelques interprétations de cette chanson, mais j’aime la façon que celle-ci est rendue.

2 – Who Do You Love. Bo Diddley l’a enregistrée pour la première fois, mais celle que j’ai écouté le plus est celle de Georges Thorogood. Seb Plante apporte son dynamisme, sa drive comme on dit. Superbe, vous l’aimerez certainement tout comme moi mais j’aime toujours celle de Thorogood qui me suit depuis les années 80.

3 – Babe What You Want Me To DoBright Lights, Big City de Jimmy Reed. La meilleure du disque pour moi! Rien de plus à dire, écoutez-là!

4 – Roll Over Bethoven de Chuck Berry. Un autre classique blues archi-connu bien enjoué qui va être cool à entendre dehors avec une bonne bière froide à la main en agréable compagnie des chums! Cette tournée-là est pour moi! 😉

5 – La face A du vinyle se termine par Stop Breaking Down de Robert Johnson. Toujours le même plaisir à écouter que les précédentes chansons.

Je trouve qu’écouter ce disque en version vinyle apporte une touche particulière au fait que cet album a été joué à la guitare, l’harmonica et à la batterie, tout ce qu’il y a de plus analogique comme instruments. J’imagine que la console et l’enregistrement doivent l’être aussi..

On continue avec la face B du Seb’s Music Shop.

6 – 32-20. Blues encore une fois de Robert Johnson. Les enregistrements originaux de Johnson datent et sont en mono donc avec une version fraîche et aussi le fun à entendre est un gros gros plus. Câline que je l’aime celle-là. L’harmonica a toute sa place ici, un super solo et un peu ici et là… fun fun fun!

7 – 15 Years de Sébastien Plante. La première de ses 3 compositions sur cet album. La voix de Plante sur cette chanson est pleine d’émotions, la guitare est présente pis cette compo se glisse parmi les classiques comme une main dans un gant de velours (!). On en veut d’autres des compos comme ça!

8 – It Ain’t Right de John Lee Hooker. Un bon blues solide qui va sûrement nous être joué live! Me semble que je la verrais jouer avec les Porn Flakes celle-là,mais je m’éloigne ici.

9 – My Mama Said de Seb Plante. J’ai hâte de l’entendre live! Et ma mama ne pourra rien dire contre ça!

10 – Blues For You, la dernière de 3 compositions de Seb Plante. Toute en guitare, on garde toujours le pied au plancher et cette chanson est vraiment faite pour le nouveau One Man Band qu’est devenu Plante.

11 – They’re Red Hot de Robert Johnson termine le disque avec le blues le plus endiablé de l’album! Comme si Plante nous disait, vous allez avoir le goût d’écouter le Volume 2 après tout ce que je vous ai balancé dans vos oreilles!

Sur sa page Facebook, on peut suivre sa tournée estivale qui se poursuit jusqu’au 24 août partout en ce bel été festivalier qui chauffe en blues notre belle province de Québec !

Achetez la musique d’ici, elle est bonne et vous encouragez les musiciens à en produire d’autres!

Prochains spectacles solo :

 

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

1 Comment

1 Comment

  1. Benoit Boivin

    4 août 2019 at 8:27

    Super ton comte rendu Richard sur Sébastien Plante tu nous fait découvrire du talant de chez nous ca jaime bien et merci.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top