Chefs-d'oeuvre

Electric Ladyland Jimi Hendrix

Album chef-d’oeuvre # 9
Publié le 21 mai 2020

Par René Maranda

Electric Ladyland de Jimi Hendrix The Experience.

Electric Ladyland est le troisième et dernier album studio du groupe de rock The Jimi Hendrix Experience, sorti en 1968. C’est le dernier album enregistré en studio et produit par Jimi Hendrix. Il a été diffusé initialement sous la forme d’un double LP.

En 2003, le magazine Rolling Stone le place en 54e position de son classement des 500 plus grands albums de tous les temps et en 55e position de son classement 20125. Il est également cité dans l’ouvrage de référence de Robert Dimery.  Les 1001 albums qu’il faut avoir écoutés dans sa vie, ainsi que dans un très grand nombre d’autres listes.

Album original

Toutes les compositions sont de Jimi Hendrix, sauf indication contraire.

Face 1

 – And the Gods Made Love – (1:21)
Have You Ever Been (To Electric Ladyland)  – (2:11)
Crosstown Traffic – (2:26)
Voodoo Chile – (15:00)

Face 2

Little Miss Strange (Noel Redding) – (2 min 52
Long Hot Summer Night – (3 min 27 s
Come On (Part 1)  (Earl King) – (4:09)
Gypsy Eyes  – (3:43)
Burning of the Midnight Lamp – (3:39)

Face 3

Rainy Day, Dream Away – 3:42)
1983… (A Merman I Should Turn to Be) – (3:39) (3:05  sur certaines éditions)
Moon, Turn the Tides… Gently Gently Away – 1 min 01 s (11 min 35 s sur certaines éditions)

Face 4

Still Raining, Still Dreaming –(4:25)
House Burning Down –(4:33)
All Along the Watchtower (Bob Dylan), arr. Jimi Hendrix – (4:00)
Voodoo Child (Slight Return) –(5:13)

Commentaires de nos membres.

 – Le meilleur album studio d’Hendrix, et de loin.

 – En partant, la reprise de All Along the Watchtower est selon moi, la meilleure version enregistrée et témoigne du génie de Hendrix pour l’avoir modifié à sa façon. La couverture originale de l’album aux UK a vite été bannie, ce qui en fait un pressing difficile à trouver de nos jours, mais quelle pochette! Il faut de l’audace pour avoir osé!

 – Même Dylan a dit que c’était le meilleur.

 – Dans mon top 3.

 – Electric Ladyland un autre chef-d’œuvre, aucun doute là-dessus. Inutile de dire les titres des autres albums avec la mention chef-d’œuvre, méritant d’y être apposé à tous. Un double album de la perfection du psychédélisme musical dans toute sa splendeur. Reflétant tout le génie à venir.

 – J’ajoute que cet album est depuis sa sortie, dans mon top 5 de tous les temps! Voici la pièce maîtresse:

 – Un immense, un gigantesque chef-d’œuvre, oui! Un des albums qu’il faut impérativement avoir écouté dans sa vie. Le génie d’Hendrix éclate sur chaque pièce et quand il s’approprie une chanson, comme All Along The Watchtower, il la fait tellement sienne qu’on en oublie qu’elle est de Bob Dylan. Quant aux invités, ils sont tout simplement parfaits (le solo d’orgue de Steve Winwood sur Voodoo Child!)… Cet album est un monument, indispensable pour comprendre l’évolution de la musique populaire, dans la seconde moitié du vingtième siècle.

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top