Dossiers

KAÏN: un groupe qui mérite notre attention!

Des amoureux de l’amour qui sont depuis treize ans dans le paysage musical québécois!

Vu à la Maison de la Culture de Waterloo

 

Par Cindy Zappa

Vendredi le 8 décembre 2017,  je travaillais derrière le bar de la Maison de la Culture de Waterloo et nous avions en spectacle Kaïn!  Wow! Un super de bon band, très énergique qui a fait lever la salle pas à peu près. Des amoureux de l’amour, j’adore leurs textes. Charmeurs, proches de leur public, généreux de leur personne, je vous suggère fortement d’aller les voir en spectacle s’ils passent près de chez vous!


Voyons un peu leur cheminement.
Débutant dans le foisonnant milieu musical de Drummondville, le guitariste Steve Veilleux et le percussionniste Yannick Blanchette se rencontrent dans les années 90. La collaboration s’avère fructueuse et les deux artistes fondent Kaïn. De petites victoires en petites victoires , de pratiques dans des chambres à fournaise, à des répétitions dans de miteux sous-sols de bar, le groupe s’entête. Il exécute des prestations partout où on lui en laisse la chance et fignole un premier opus de A à Z. L’album Pop Culture sera lancé par les Disques Passeport en 2004.

Depuis maintenant treize ans dans le paysage musical québécois!

Kaïn (Steve Veilleux , chant et guitare), (Patrick Lemieux, guitare),  (Éric Maheu , basse), (Yanick Blanchette, batterie) ne cesse de cumuler les succès, ayant vendu jusqu’à présent plus de 350 000 albums en carrière. Dès son premier album Pop Culture en 2004, les radios craquent pour le folk-rock réconfortant du groupe, comme en témoigne l’immense succès remporté par les extraits Parle-moi d’Toi et Comme une Étoile. Tout explose à la sortie de Nulle Part Ailleurs (2005), deuxième album contenant les bombes Embarque ma belle,  Mexico et Comme dans l’Temp.. L’album obtient la certification platine en demeurant plus de 100 semaines au sommet des ventes francophones .

Kaïn offre alors près de 200 spectacles partout au Québec, frisant le million de spectateurs, une tournée qui sera immortalisée sur le DVD On Dormira Demain . La consécration se produit en 2006 avec la victoire du Félix du «Groupe de l’année» au Gala de l’ADISQ.  Le troisième album Les Saisons s’Tassent confirme en 2007 l’attachement indéfectible des fans envers Kaïn. Les chansons, L’Amour du Jour, L’Homme-Grenouille et La Maison est Grande, demeurent en tête de liste des palmarès radio durant plusieurs semaines. Cette incroyable popularité trouve même écho dans le reste du Canada avec une nomination aux Prix Juno dans la catégorie Groupe de l’Année. Après quelques années de pause bien méritée, l’année 2012 débute sur les chapeaux de roues avec une tournée québécoise très attendue du public à en juger par la quantité impressionnante de billets déjà vendus, son quatrième album Le Vrai Monde en Poche.

Le groupe est nommé dans la catégorie  Groupe de l’Année au Gala de l’adisq 2013,  alors qu’il se prépare à lancer leur 5 ème album en carrière mais cette fois auto-produit et en licence chez Musicor. Ils ont travaillé avec le réalisateur et ingénieur Glen Robinson reconnu pour capter les moments de groupe. Il a travaillé entre autres avec : Grimskunk 0, The Ramones, Xavier Caféïne, Les Rolling Stones, Foo fighters et bien d’autres. L’album Pleurer Pour Rire comprend 13 chansons. Un album de facture folk et rock, style qui a permis au groupe de se hisser parmi les favoris du public. À l’aube de voir le premier extrait radio J’Sais Pu Comment t’Aimer se hisser au sommet des palmarès, Eric, Patrick, Yanick et Steve trépignent d’impatience à l’idée de remonter sur scène à l’hiver 2014 pour présenter leurs nouvelles chansons partout en province.

 

Un nouveau disque en 2017

C’est Éloi Painchaud qui est de retour derrière la console pour Welcome Bonheur. Il est presque le cinquième membre du groupe. Il connaît très bien Kaïn, il sait comment composer avec la personnalité de chacun des musiciens.

En passant, les membres de Kaïn demeurent toujours à Drummondville, ils disent  »l’environnement est sain, nous sommes des gars de famille, de cœur et de souche. Cette ville contient beaucoup de souvenirs. Ce sont nos débuts,  autant de tapes dans le dos que de claques sur la gueule. C’est notre point de rassemblement, là où notre histoire est née ». Une sérénité ­nouvelle enveloppe Kaïn, tous les membres du groupe se sont fait ­tatouer le nom de l’album WELCOME BONHEUR.

Voir tous les spectacles à venir de Kaïn   http://kain.ca/spectacles/

Infographie Daniel Marsolais
Webmestre Steven Henry

2 Comments

2 Comments

  1. Ricardo Langlois..

    17 décembre 2017 at 12:58

    Merci pour ce beau texte !!! Au Québec, surtout dans le milieu intello, on a tendance a dicter ce qui est bon ou pas… Kain, je les ai vu en spectacle et
    j’ai embarqué tout de suite. Ils sont vrais !!! Le chanteur est aussi un grand
    fan de poésie québécoise… Je l’invite personnellement a nos soirées a l’escalier
    au centre-ville… Bravo!!! ma belle Cindy

  2. Sylvain Chartrand

    19 décembre 2017 at 10:36

    Le groupe préféré de ma fille. On écoute parfois Kain ensemble en auto.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top