Dossiers

Vinnie Vincent

Vinnie Vincent: le mouton noir de la KISS Familia

Par Patrick Demontigny

Vinnie Vincent, juste à prononcer ce nom et une partie des fans de KISS font la grimace. En effet, ceux-ci le méprisent pour différentes raisons. Quelles sont-elles? Après tout, celui-ci est (ou était?) un guitariste extraordinaire, un compositeur de grand talent et possèdait un style qui lui est propre. Certes, il a pris la place d’Ace Frehley, mais bien parce que celle-ci était libre. Où est donc le problème?
Vinnie Vincent a été introduit d’une façon peu orthodoxe auprès des fans de KISS, il faut le dire. Alors que la tournée 10th Anniversary Tour est annoncée en automne 1982, tous, moi inclus, croyaient que la tournée serait avec Ace Frehley. D’autant plus qu’il s’agissait de la première tournée américaine d’Eric Carr alors que celui-ci était membre de KISS depuis plus de 2 ans déjà.
Si Ace Frehley était sur la pochette de Creatures of the Night, il n’y avait aucune raison de douter de sa présence, n’est-ce pas? Par contre, le fait qu’il n’y avait aucune composition du Spaceman sur l’album, m’avait mis la puce à l’oreille que tout ne tournait pas rond au sein de KISS.
Effectivement, croyant à tort que Frehley était toujours membre du groupe, le sort en avait décidé autrement. Personne ne savait que le Spaceman ne faisait en fait plus partie du groupe, malgré sa présence sur la pochette de Creatures, ainsi que dans la promotion de l’album, tout comme Peter Criss pour Unmasked. Donc, alors que la tournée sera amorcée sous peu, c’est seulement à ce moment qu’on apprendra que ce sera Vinnie Wiz  Vincent qui fera ladite tournée. Pour la plupart des fans, c’est la consternation. Moi, le premier, l’ayant appris seulement la journée même du spectacle ici, à Montréal, le 13 janvier 1983. Sans même le connaître, j’avais déjà une aversion contre lui. Mais avec le temps et surtout la sortie de Lick it up quelques mois plus tard, j’ai commencé à voir les choses sous un autre angle. Vinnie Vincent et Eric Carr avaient apporté à KISS un son plus moderne en ce début de décennie. Malheureusement, pour des raisons encore vagues, la chimie ne se fera pas entre Vinnie et KISS et surtout avec Paul Stanley. À la fin de la tournée Lick it Up en avril 1984, Vinnie Vincent n’aura toujours pas signé son contrat avec KISS et il sera viré de façon définitive.

Suite à cette rupture, Vinnie Vincent ne tardera pas à monter son projet solo qui en résultera au Vinnie Vincent Invasion. Le premier album éponyme a vu le jour en août 1986. De la guitare plein les oreilles. L’album contient d’excellents titres dont Boys R gonna rock , Twisted et Back on the Streets. J’ai bien aimé ce premier effort solo, mais en même temps, j’étais très ravi que KISS ne prenne pas cette direction pour son second souffle.

Si le jadis célèbre groupe avait une difficulté à se trouver une nouvelle identité avec la disparition du maquillage, ce n’est certes pas avec des interminables solos voulant imiter de façon grotesque d’autres guitar heroes que KISS se serait forgé une identité au goût du jour et qui aurait donné une crédibilité.
Cela dit, il faut le mentionner, KISS a été affecté suite au départ de Vinnie Vincent. Vous ne me croyez pas? Vous pensez que j’exagère? D’accord. Écoutez Animalize. Certes, il contient quelques moments forts, soit Into the Fire, Under the Gun, Thrills in the Night et Burn, Bitch, Burn (euuuuhhh…oui, MOI, j’aime cette toune), mais le reste…oufff! On est très loin de Lick it up au niveau de la qualité des compositions et qu’on le veuille ou non, Vinnie Vincent possède un talent indéniable en la matière. Il est venu donner la saveur qu’il manquait aux compositions de Stanley et Simmons. Je ne parlerai pas des albums Asylum, Crazy Nights et Hot in the Shade. Mais, voilà qu’à la préparation de Revenge, Gene et Paul sollicitent Vinnie à nouveau pour des idées. Cela a donné Unholy, Heart of Chrome et I just Wanna. Résultat : pour beaucoup de fans, Revenge fait partie des meilleurs albums de KISS.

Mais revenons à la carrière solo de Vinnie Vincent. En 1988, sortira l’album All Systems Go. Contenant beaucoup moins de solos inutiles, le matériel sera, selon moi toujours, légèrement inférieur au premier album. Hormis peut-être Ashes to Ashes, Dirty Rhythm  et Love Kills, cet opus m’a laissé plutôt froid. D’ailleurs, peu de temps après la sortie de All Systems Go, les trois autres membres d’Invasion, soit Bobby Rock, Dana Strum et Mark Slaughter quittent le groupe. Strum et Slaughter formeront Slaughter  qui connaîtra un grand succès, mais de courte durée en 1990. Ironiquement, ils feront la première partie de KISS lors de la tournée Hot in the Shade cette même année.
Par la suite, Vinnie Vincent se tiendra plutôt tranquille, jusqu’à ce que la formation originale de KISS se retrouve en 1996. Il fera des apparitions dans différentes conventions de KISS aux États-Unis et en Europe.

Il mettra même sur le marché un E.P. sur sa propre étiquette, soit Metaluna Records. Certains ont pu y voir de l’opportunisme de la part de Vincent, mais sérieusement, qui peut le blâmer? Il s’agissait d’une chance unique pour l’ex-KISS de saisir l’opportunité de refaire surface. Cependant, suite aux quelques apparitions publiques en 1996, Vinnie disparaît complètement de la mappe.
Pendant plus de vingt ans, Vinnie Vincent sera retourné dans l’anonymat le plus complet. Personne n’était capable de le retracer. Il s’agit ici d’un véritable tour de force, avouons-le. Toutefois, en automne 2017, un promoteur américain de conventions de KISS réussira à le retracer et de le convaincre de refaire une apparition à une de celles-ci. On aura beau dire que beaucoup de fans de KISS semblent avoir un problème avec Vinnie Vincent, reste que l’événement, qui a eu lieu en janvier 2018, attirera une foule record. Beaucoup d’admirateurs se demandaient à quoi ressemblerait l’ex-KISS après une si longue absence.

Sa première apparition publique depuis plus de vingt ans a fait couler BEAUCOUP d’encre parmi les fans de KISS. Son apparence plutôt féminine en ont fait parler plus d’un. Mais était-ce réellement différent de l’époque d’Invasion? Mais une fois le choc passé, il était intéressant d’écouter ce qu’il avait à dire sur KISS, Invasion et les raisons qui l’ont poussé à se retirer.
Aujourd’hui, Vinnie Vincent tente d’effectuer un retour sur scène, prévu pour le début de 2019. Ce sera à suivre. Pour ma part, je tiens à rappeler aux fans de KISS ceci : qu’on aime ou non le personnage, reste qu’il a beaucoup apporté au groupe, malgré le fait qu’il en ait fait partie que brièvement. Une question qui circule dans le cercle des fans est Est-ce que Vinnie a sauvé KISS?. En ce qui me concerne, de dire qu’il a sauvé  KISS serait exagéré, mais dire que Vinnie a contribué à sauver KISS serait néanmoins rendre à César ce qui appartient à César…

INFOGRAPHE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
ASSISTANTE RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
RÉDAC’CHEF: GÉO GIGUÈRE

2 Comments

2 Comments

  1. Sonicboom

    22 décembre 2018 at 3:01

    Oui, je suis d’accord, Vinnie a participé à sauver KISS, sans lui et son talent de compositeur, comme justement signalé dans cet article, quel album aurait été produit après ‘The Elder’ ? Mais sans l’aval de Paul et Gene, pas de Vinnie pour ce nouveau virage bien heavy dans la carrière de KISS ?

    C’est la connexion Vinnie / Paul-Gene qui a sauvé Kiss.

  2. Ricardo Langlois..

    23 décembre 2018 at 12:55

    https://www.youtube.com/watch?v=D-9ns7wOIBE

    Étrange entrevue avec Mark Slaughter…

    souvenez-vous de Vinnie Vincent Invasion

    pour moi, le dernier bon album est Revenge (1992)

    merci a Sonicboom !!!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top