Dossiers

Une histoire de Pink Floyd #2

Animals et The Wall

Par René Maranda

 ANIMALS

 Animals est le dixième album studio du groupe, paru en janvier 1977. Album-concept.

Le concept d’Animals trouve son inspiration dans le livre La Ferme des animaux et reprend les grandes lignes du roman : le cynisme, l’agressivité, la critique sociale en utilisant des archétypes animaux. La société est ainsi divisée en trois castes qui donnent leurs titres aux morceaux : Pigs — la bourgeoisie —, les porcs qui baignent dans la luxure et l’oisiveté ; Dogs — la petite bourgeoisie, la classe intermédiaire —, les chiens qui recherchent le profit, qui exercent le contrôle des masses avec agressivité et Sheep, les moutons qui suivent docilement, comme aveuglés et impuissants.

Les vastes arènes dans lesquelles joue Pink Floyd lors du In The Flesh Tour et l’incident de Montréal lors duquel Waters crache sur un fan précipitent l’écriture du prochain album-concept du groupe, The Wall.

La pochette représente un ensemble industriel au milieu de Londres (la Battersea Power Station, partiellement arrêtée depuis 1975 puis fermée en 1983), au-dessus duquel flotte un dirigeable en forme de cochon fabriqué spécialement pour l’occasion par les industries Zeppelin.

Pigs on the Wing 1 et 2
Ces deux parties forment un contraste marqué avec les trois autres chansons de l’album, cyniques et misanthropiques : à l’inverse, Pigs on the Wing suggère qu’être accompagné peut nous aider à surmonter nos faiblesses. Roger Waters a affirmé, dans diverses interviews, qu’il s’agissait d’une déclaration d’amour à sa femme.
Dogs
Dogs représentent les hommes d’affaires mégalomanes qui se détruisent eux-mêmes, ainsi que leur entourage, en étant obsédés par leurs egos et leurs carrières.
Pigs (Three Different Ones)
Le premier couplet s’adresse aux hommes d’affaires en général. Le deuxième prend pour cible Margaret Thatcher, qui était la leader de l’opposition à l’époque, bien que son nom ne soit jamais mentionné ; elle est qualifiée de rat-bag et de fucked-up old hag. Le troisième et dernier couplet attaque ouvertement Mary Whitehouse, représentée comme une personne prude et à la sexualité réprimée (hey you Whitehouse, ha ha charade you are).
Sheep
Dans le premier couplet, les moutons sont décrits comme broutant paisiblement, ignorant qu’ils vont bientôt se retrouver dans un abattoir. Ils sont avertis de la présence à proximité de chiens, les gardiens du système. Dans le second couplet, ils découvrent la terrifiante réalité : ils sont conduits dans la « vallée d’acier », qui peut aussi bien désigner l’abattoir que, métaphoriquement, les immeubles et le monde des entreprises. Le troisième couplet décrit la révolte des moutons, qui restent cependant sous-éduqués et sauvages : ils sont décrits comme des « vengeurs fous », demented avengers. La chanson se conclut sur l’annonce joyeuse de la mort des chiens, aussitôt contrebalancée par deux ordres, rester chez soi et sortir de la route « si tu veux vivre vieux ».

The Wall

The Wall  est le onzième album studio du groupe.

Lors du dernier concert de la tournée, au stade olympique de Montréal, le , exaspéré par un  fan  qui, sous l’emprise de stupéfiants ou de l’alcool, tentait de perturber le spectacle, Waters cracha dans sa direction. Frustré par l’incident de Montréal, Roger Waters trouve l’idée du concept de The Wall : bâtir littéralement un mur entre le groupe et le public, ce qui le protégerait d’un nouvel incident semblable.

The Wall : il peut être considéré comme un opéra-rock, un album-concept, une comédie musicale ou même un oratorio.

Another Brick in the Wall part 2
On parle ici de la rigidité des règles dans les écoles dans les années 1950.
l’expression « another brick in the wall » se rapporte à l’image du professeur, qui est donc perçu comme l’un des facteurs déclenchant de l’isolement mental de Pink, le héros de l’histoire contée dans l’album.
Comfortably Numb
Les paroles de Comfortably Numb ) évoquent cet état d’inertie du héros : les couplets, chantés par Waters, correspondent aux paroles du médecin qui s’occupe de lui, tandis que le refrain, chanté par Gilmour, exprime les pensées et les visions confuses de Pink. Alors que certains croient que la chanson fait référence aux drogues, Roger Waters déclare que ce n’est pas le cas. Les paroles parlent des sentiments qu’il a vécus lorsqu’il était enfant et qu’il était malade.
Run Like Hell
Parallèlement aux autres dernières chansons de l’album, les paroles relatent le point de vue de Pink durant une hallucination provoquée par les drogues que son médecin lui a fait absorber. Il devient alors le chef du parti des « marteaux croisés » — dont le logo sont les fameux marteaux rouges et noirs récurrents dans le film et le concept— qui se retrouve devant une foule dans un auditorium. D’une part, la chanson est l’analogie de la montée au pouvoir d’Adolf Hitler et sa descente aux enfers, similaire à la vie du personnage Pink.

 

Roger Waters

L’album The Final Cut, sorti en 1983, marque l’apogée de la domination de Waters sur le groupe : le dos de l’album indique qu’il s’agit d’un  album de Roger Waters interprété par Pink Floyd!

Waters estime alors que le groupe n’a plus de raison d’être. Il le quitte officiellement en 1985 en envoyant une simple lettre recommandée aux membres restants du groupe ainsi qu’à la maison de disques. Lorsque David Gilmour et Nick Mason veulent recommencer à travailler ensemble sous le nom de Pink Floyd, Waters engage des poursuites, refusant qu’ils enregistrent d’autres albums sous ce nom. Il abandonne les poursuites contre 40 % des bénéfices générés par les albums et concerts plus les droits exclusifs de l’album The Final Cut et sur les chansons qu’il écrivit seul de l’album The Wall (70 %).

À suivre! 

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

1 Comment

1 Comment

  1. Geo Giguere

    9 juillet 2019 at 10:58

    si The Wal peut être considéré comme un opéra-rock, un album-concept, une comédie musicale ou même un oratorio. Il demeure un album tristounet qui est de moins en moins plaisant a ecouter…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top