Spectacles

CCR Reborn et Flying Joes

CCR Reborn, La Revue Musicale
À l’Amphithéâtre Cogéco 25 et 26 avril 2019

 

Texte/vidéos : Denis Desmarteau     Photos : JF Desputeaux

Trois-Rivières est assurément une ville de mélomanes. Plusieurs grands musiciens du Québec y sont natifs ou habitent cette ville musicale. C’est à l’Amphithéâtre Cogéco que se produisait CCR Reborn les 25 et 26 avril dernier. Nous avons eu droit à un road trip musical de grande qualité des plus grands succès de Creedence Clearwater Revival pendant près de deux heures. CCR Reborn a conquis son public dès le début du concert avec la très célèbre pièce Born On The Bayou. Le groupe a littéralement mis le party dans la place! Avec la génération des baby-boomers maintenant retraités, les groupes-hommage ont la cote au Québec. Nostalgiques de la musique ayant égayé leur jeunesse, ils apprécient grandement assister à des spectacles hommages de qualité comme celui-ci…. et soyons francs, en général, cette génération a les moyens de se gâter à profusion. Donc, emmenez-en des concerts hommages!

Originalement, il y a à peine deux ans, cet hommage à CCR, chapeauté par Syd Bédard, portait le nom de Grave Yard Train Revival. À ce moment, le groupe comptait quatre musiciens dans la formation. Le groupe se produit maintenant sous le nom CCR Reborn, avec six musiciens sur scène, depuis environ un an.

Formation : Syd Bédard (voix, guitares), Jf Arsenault (guitares, back vocal), « Sugar » Yves Côté (batterie), Sébastien Saliceti (basse, back vocal), Annick St-Jean (choriste) et Andrée Belle-Isle (choriste, guitare).

Musicalement, le spectacle est enivrant! On ne peut faire autrement que de se laisser porter par cette vibe qui nous fait bouger et chanter à tue-tête. La voix de Syd Bédard est juste et parfaite pour interpréter du CCR. Les musiciens qui l’accompagnent arrivent même à faire grimper d’une coche la qualité de composition de ces chansons que nous connaissons si bien. Ils n’hésitent pas une seconde à ajouter leur touche personnelle pour donner à cet hommage une autre dimension encore plus intéressante! Cela représente bien la technicité musicale de ces grands musiciens. Du CCR revisité version 2.0

Un des musiciens qui m’a le plus grandement impressionné est le guitariste principal du groupe, JF Arsenault. C’était la première fois que j’avais la chance de le voir performer sur une scène… et j’en ai eu la mâchoire décrochée! God qu’on a de beaux talents au Québec! Jf nous transporte dans des solos déchirants sur des pièces comme I Heart It Through The Grapevine où il en fait une version hallucinante, en complicité avec les autres membres qui en ont fait une super version de dix minutes… Wow! Digne des plus grands musiciens au monde!!! JF s’est même permis une grande ballade parmi le public faisant le tour complet de la salle en exécutant son solo devant les gens ébahis de le voir de si près. Les madames étaient contentes! lol

Et que dire du méga succès Suzy Q?… Juste Wow et reWow! Ils en ont fait une version nettement améliorée ajoutant de grandes envolées musicales avec solos à faire dresser les poils sur les bras! La foule n’a pu retenir les cris de satisfaction et a bondit d’un coup, sautant, dansant et bougeant dans tous les sens!… Une version 2.0 de onze minutes, meilleure que la pièce originale! Tout simplement renversant… Du bonbon mes amis!

Set List:    1- Born On The Bayou    2- Green River    3- Lodi    4- Suzy Q    5- Long As I Can See The Light    6- Up Around The Bend    7- Have You Ever Seen The Rain / Jambalaya    8- Down On The Corner    9- Who »ll Stop The Rain (acoustique)    10- Cotton Fields    11- Hello Mary Lou    12- Looking Out My Backdoor    13- Bad Moon Rising    14- Proud Mary    15- Midnight Special / I Heard It Through The Grapevine    16- Hey Tonight    17- Fortunate Son / Commotion    18- Sunday Afternoon (Flying Joes)   19- Travelin’ Band (non jouée: I Put A Spell On You.)

Coté mise en scène, bien qu’utilisant de la fine technologie, on a parfois l’impression d’assister à un concert d’un autre époque si nous nous attardons à nous concentrer sur les costumes de scène. Tous les membres participent à cet élément visuel en portant des habits du temps du peace and love. Les choristes sont craquantes dans leur costume d’époque… très jolies. Andrée Belle-Isle et Annick St-Jean ont fait un travail extraordinaire avec leurs accompagnements vocaux et instrumentaux. Andrée joue même de la guitare sur plusieurs pièces complètes.

Côté rythmique, « Sugar » Yves Côté à la batterie et Sébastien Saliceti à la basse sont solides et précis tout en nous offrant un très bon spectacle visuel par leur gestuelle. On voit bien que ce sont de grands passionnés. Ils mènent le bal à fond de train tel une locomotive sur les rails de ce grand road trip musical. Ils ont de quoi être fiers, tout comme Proud Mary

Une autre partie du spectacle qui fut chaudement accueillie par le public est la version acoustique au milieu du concert. Prenant une pause des instruments électriques, les musiciens se retrouvent à l’avant de la scène près de leur public avec guitares acoustiques et beat box. Ils entament alors des pièces à saveur country telles Who »ll Stop The Rain, Cotton Fiels, Hello Mary Lou. Les gens se dandinent, chantent et tapent des mains. On se croirait presque sur un bord de plage devant un feu de camp chantant en coeur… Il ne manque que les guimauves comme l’a si bien mentionné Syd Bédard.

Pour ces deux concerts à l’Amphithéâtre Cogéco, le groupe utilisait pour la première fois des leds lumineux formant un écran à l’arrière de la scène pour nous présenter un aspect visuel des plus intéressants. En plus de la musique qui captivait nos sens, nous avions le plaisir de voir défiler devant nous de petites histoires pour chacune des pièces interprétées. Un atout visuel non négligeable de grande qualité technologique nous donnant l’impression d’assister à un conte visuel et musical à la fois. Une belle trouvaille à conserver comme concept.

Ce fut une soirée magique! Bien que cet hommage à CCR nous soit offert depuis seulement deux ans, il gagne en popularité rapidement. L’engouement pour CCR Reborn ne cesse d’augmenter, la formation se produit dans des salles de plus en plus spacieuses. Le groupe prévoit commencer à explorer les marchés ontarien et américain prochainement. On leur souhaite la meilleure des chances et un grand succès partout où ils passent. Quant à moi, je vous avoue qu’avec une telle qualité de spectacle, je les verrais bien en tournée mondiale! Ils le mériteraient amplement.

Une petite surprise lors de ce show… comme pièce finale avant le rappel, le groupe a interprété une composition originale des Flying Joes. Comme plusieurs le savent déjà, nos trois comparses (Syd Bédard, JF Arsenault et Yves Côté) font partie du groupe The Flying Joes.  Du bon rock entraînant qui déménage!

The Flying Joes

Les Flying Joes ont sorti un premier album en 2015 portant le titre de Let It Out et ils ont eu l’honneur, par la suite, d’entendre deux de leurs chansons à plusieurs reprises au Centre Bell à l’occasion des matchs des Canadiens de Montréal ; Let It Out et Battlefield. La pièce titre de leur album à paraître le 5 octobre prochain, Invincible, a elle aussi connu son heure de gloire au Centre Bell avec les Canadiens. Un tout nouveau single de cet album, Black Stone est sorti depuis le 17 mai dernier. Tout nouveau, tout chaud, elle est disponible sur toutes les plateformes de vente numériques. Gageons qu’on entendra aussi cette nouvelle pièce des Joes au Centre Bell cet automne. 🙂

Ne reculant devant rien, le groupe a engagé un réalisateur renommé pour leur nouvel opus Invincible. Il s’agit de M.Glenn Robinson, un réalisateur qui a travaillé avec des groupes comme AC/DC, U2, B.B King et Aerosmith. Grosse pointure. En souhaitant de tout coeur que cela aidera le groupe à percer. Ils le méritent tellement! À noter aussi que les Flying Joes ont fait appel à un virtuose du Hammond B3 pour ajouter de la profondeur à trois pièces de cet album: M.Michel Hains. Michel évolue avec plusieurs groupes dont SRV Tribute Blues Band (hommage à Stevie Ray Vaughan) et l’excellent groupe québécois blues/rock de compositions originales Blues Z. On retrouve aussi souvent Michel Hains dans des événements spéciaux blues/rock avec des groupes Lil Bubba ou encore Derek Falls Band. On a bien hâte de l’entendre ajouter sa touche personnelle sur les compositions des Flying Joes. Ça promet!

Mais ce n’est pas tout concernant Syd Bédard

Les maniaques de musique progressive comme moi savent bien que Syd a aussi évolué avec l’excellent groupe progressif québécois Jelly Fiche. Bien que ce groupe ne soit plus actif sur la scène musicale québécoise, Jelly Fiche a récemment sorti un troisième album de matériel original composé en 2013 que le groupe avait précieusement conservé dans ses archives. L’album porte le titre de Comme au Dernier Jour. Il est disponible pour achat sur toutes les plateformes numériques depuis le 30 avril dernier. Pour l’avoir écouté, je vous le recommande chaudement. Il est excellent. tout comme les nouvelles pièces des Flying Joes d’ailleurs. La pièce titre de cet album, Comme au Dernier Jour, a été composée par Syd pour souligner la bataille de Ste-Foy gagnée par les Français. Elle fut composée le jour même du 259ème anniversaire de cet événement datant du 28 avril 1760!

Un homme d’honneur et un grand passionné d’histoire ce Syd Bédard en plus d’être un excellent musicien et chanteur émérite. Je tiens sincèrement à remercier Syd Bédard pour sa gentillesse et sa grande générosité envers moi et son public. C’est un homme de coeur qui mets toute son énergie dans tous ses projets… Un homme qu’on gagne à connaître tant sur le plan humain que musical.

Un gros merci aussi à mon collègue du Pop Rock, M. Jean-Francois Desputeaux, pour ses magnifiques photos du concert de CCR Reborn à l’Amphithéâtre Cogéco de Trois-Rivières.

À bientôt CCR Reborn et Les Flying Joes! Keep On Rocking Gang!

Cet article est commandité par :

https://www.duplication.ca

 

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top