Spectacles

Festival de Granby 2018

Granby le vendredi 25 août 2018

Soirée 3

Par Luc Falardeau

Soirée du 50e anniversaire du festival international de la chanson de Granby

Je me rends au parc Daniel Johnson qui est au bord du lac Boivin. Je laisse ma voiture dans le stationnement aménagé sur le gazon du parc. Je peux voir la scène Desjardins tout près. Il est encore tôt et la météo est idéale. Je m’assoie juste devant la console de la régie, pour moi c’est le spot idéal.
Le nom du spectacle est Beau Comme On s’Aime, qui célèbre le 50e anniversaire de l’Office franco-québécois de la jeunesse. Les invités de la soirée sont Yann Perreau, Daniel Boucher, FORAY (France), Loco Locass, Valaire, Alexandre Désilets, Alfa Rococo, Catherine Major et une apparition surprise de Karim Ouellet. L’animateur de la soirée est  Émile Proulx-Cloutier

Un nouvel espace appelé Chansons à boire est aménagé sur le site où les festivaliers peuvent découvrir les produits d’une quinzaine de microbrasseries et déguster des produits locaux auprès de camions-restos. Il y a même de la bière au cannabis. Il y a un autobus Desjardins où vous pouvez faire un retrait. On n’arrête pas le progrès!

Le spectacle commence avec les Loco Locass et leur chanson Le mémoire. Les québécois s’unissent sous la fleur de lys… Les québécois s’unissent au Parc Daniel-Johnson.

Suivi par Daniel Boucher qui chante Chez Nous (Chez nous à Granby). Ensuite arrive Alfa Rococo avec Lever l’Ancre (Lever l’ancre sur le lac Boivin)  Il y a beaucoup de monde mais nous pouvons circuler partout. Tout se passe dans le respect. Ils ont mis des estrades tout le tour.

Alexandre Désilets chante Renégat. Il dit avoir commencé sa carrière ici, il y a 10 ans.

Je suis assis confortablement, le son est très bon et je vois très bien l’écran géant. Catherine Major chante bien, elle est jolie et sexy. Son parcours est couronnée de succès, notamment avec un Jutra pour la Meilleure Musique de Film pour Le Ring, ainsi que le prix Félix-Leclerc de la chanson, pour ne nommer que ceux-là.

Arrive Yann Perreau avec T’embellis ma vieLa pleine lune se pointe et un Français apparaît sur scène. Son nom est FORAY. Un grand mince. Il fait 2 fois la même pose que Bowie avec sa guitare, comme sur la pochette de A REALITY TOUR. Il est gaucher et talentueux : à surveiller.  Sera t-il notre prochain Francis Cabrel? Il est beaucoup plus intéressant LIVE que sur ses vidéo Youtube. Il est énergique, il bouge bien.

Enfin Daniel Boucher revient pour chanter son succès La Désise, il étire la chanson pour nous faire languir, un moment spécial.

La fille de Daniel Boucher va avoir 1 an dans 3 semaines. Il nous chante sa nouvelle chanson Les Gâteaux de Fête. Un slow. Ça parle de l’amour père-enfants.

Loco Locass revient avec Groove Grave, un haut niveau de poésie… suivi de Libérez-Nous des Libéraux et l’audience se déchaîne, ça saute et ça crie fort. Bon défoulement…

Retour de Yann Perreau avec J’aime les oiseaux et la foule aussi danse et chante en chœur.


Arrive Valaire. C’est quoi? Le groove est roi et la soul est reine. Pas mal, le fun est pogné! Ils sont sexy et funky, ils  vous invite à faire la fête et danser. Les cinq membres de Valaire sont des bêtes de scène. Voyez ça une fois dans votre vie.

Un gars arrive avec des lunettes fumés, je ne sais pas c’est qui. Il nous demande de faire du bruit à 3 reprises. Surprise! C’est Karim Ouellet qui se met à chanter avec Valaire.

Dernière toune, Yann Perreau chante avec tous les artistes Beau Comme on s’Aime.

J’aime ma blonde, ma ville Granby et le FICG. Je vous aime toute la gang de Pop Rockers.

C’était un maudit bon spectacle. Rempli d’amour.
Ça ne m’a pas couté un rond.

Tout gratuit sauf la bière à un prix raisonnable et je suis sorti du parking sans problèmes. Tout ça dans le respect.

Sans une centaine de gardes de sécurité, de policiers, de gyrophares et d’ambulances et sans avoir eu a
déboursé des sommes importantes. Pas comme dans une autre ville que je ne nommerai pas où je me
suis fait piler sur les pieds.

Crédit Photos : Bertrand Duhamel

 INFOGRAPHE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
ASSISTANTE RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
RÉDAC’CHEF: GÉO GIGUÈRE

 

1 Comment

1 Comment

  1. Geo Giguere

    10 septembre 2018 at 9:38

    excellent compte rendu 10 sur 10 Luc Falardeau! Fier de toi qui ne cesse de sameliorer!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top