Spectacles

Jurassik Rock à Joliette

 


Texte et photos par Suzy Aubin

Vendredi, le 2 mars 2018, mon troisième rendez-vous avec Jurassik Rock. C’est le moment où je vire adolescente le temps d’une soirée! J’avoue, je suis sous le charme depuis déjà quelques années. De plus, avec la prestation de haut niveau du 2 mars dernier, je suis conquise à nouveau et j’irai les voir encore!

Jurassik Rock, c’est la réunion de 5 virtuoses et cascadeurs du Rock avec un répertoire difficile à jouer et à chanter, mais brillamment interprété de façon efficace et soutenue. Cinq bêtes de scène qui se donnent à fond! Ce band progrock tissé serré musicalement était vraiment ‘’tight’’. C’était explosif, de la dynamite, un feu d’artifice bien synchronisé. On sait que le guitariste du groupe, Dan Mongrain a déjà une carrière active et internationale avec Voivod, et personnellement, je trouve que Jurassik Rock peut aller faire une carrière internationale sans complexe d’après ce que j’ai entendu ce vendredi.  


Les membres de Jurassik Rock sont Bob Saint-Laurent, Dan Mongrain, Sébastien Cloutier, Phil Coulombe et Denis Labrosse. Si vous ne les connaissez pas, vous pouvez voir une courte biographie de chacun sur leur site internet; www.jurassikrock.ca.

Des voix mélodieuses, hautes, puissantes et infatiguables; même après 2 heures de performance intense. Jurassik Rock est une averse de prestations vocales impressionnantes, majestueuses, bouleversantes et d’une justesse considérable en solo ou en harmonie. Des voix rockeuses entourées de velours. Du bon rock progressif comme une pierre enveloppée de mousse.

Jurassik Rock offre un choix judicieux du répertoire des années 70 avec entre autres: ‘’ Kashmir, Carry On My Wayward Son, Tom Sawyer, Cinema Show, Hocus Pocus, School, Highway Star (ovationné à tout coup), Space Oddity, Time, Roundabout, Bonhemian Rhapsody et un medley des Beatles..’’


L’ambiance d’une soirée avec Jurassik Rock demeure toujours amusante et divertissante

Les cinq artistes souriants et chevronnés en mettent plein la vue aux auditeurs. Leur haut niveau d’agilité comble leur public assoiffé de virtuosité, mais avec une façon simple et amicale d’animer la soirée, je les sens humbles, modestes et accessibles. L’émotif Phil Coulombe est très touchant. En plus de chanter à donner des frissons avec sa voix chaude et enveloppante, ses déplacements sur scène sont intéressants et sa gestuelle naturelle est théâtrale. Il travaille efficacement à la batterie et son solo de flûte traversière est un moment fort d’émotion du spectacle.

On a tendance à oublier que tout repose sur le bassiste Denis Labrosse, tellement il est impeccable, juste, droit, solide et fluide. Il fait un parcours sans faute du début à la fin. Musicien exceptionel et d’une précision hallucinante avec un son de basse qui me va droit au coeur à chaque instant. Un son recherché  d’une beauté prodigieuse.

Dan Mongrain est un virtuose de la guitare. C’est 120 notes bien placées à la seconde ou une fin de phrase qui peut me faire pleurer. Parfois, pendant le spectacle, j’aurais envie de lui crier: ’Recommence cette passe, j’aimerais la réentendre!’’ Dan Mongrain est sûrement discipliné comme pas possible à travailler ses gammes et arpèges depuis toujours et à tous les jours. L’histoire d’une vie entière d’un musicien si professionnel. Dans son cas, on ne peut pas parler que de gammes et de techniques guitaristiques développées. C’est un camion rempli d’émotion! Les yeux souvent fermés durant ses interventions, je pense réellement qu’il puise son feel au plus profond de son âme et il me chavire.

Parlant d’être chavirée, Bob Saint-Laurent ne donne pas sa place pour renverser, émouvoir ou perturber les cœurs sensibles. Bob Saint-Laurent est un talentueux et authentique rocker. Chanteur charismatique incroyable à la voix puissante et toujours juste, je pourrais écouter chanter Bob de très longues heures sans me tanner. Son timbre riche, ses couleurs et ses nuances font de lui, un des meilleurs chanteurs du Québec. Bob Saint-Laurent, on le voit partout, il est toujours dans plusieurs projets musicaux en même temps et on le retrouve sur les scènes du Québec depuis des années. Et chaque fois qu’il s’assoit derrière sa batterie, on le voit sourire. C’est un privilège de voir et d’entendre ce multi-instrumentiste passionné.

J’aurais besoin de plus que deux oreilles et de deux yeux pour comprendre l’agilité du sulfureux Sébastien Cloutier aux claviers. Au sens figuré, pour ma part, il évoque le démon! Sébastien est un pianiste aux mains magiques, étourdissantes, inimaginables et très rapides. Sébastien Cloutier est complet. Il chante, il danse, il est expressif à souhait. Très intense, c’est un diable fougueux du piano, mais un gentil diable attachant!

Finalement, un autre Sébastien Cloutier travaille très bien pour le band à la console du son. Olivier Baril est le magicien de l’éclairage et Louis Thibault technicien de scène est sûrement indispensable.

Bref, pour toutes ces raisons et étant donné que je me sens une ado depuis vendredi, j’utilise leur expression à la mode ces temps ci: ‘’Tu veux voir Jurassik Rock! ‘’.

https://www.facebook.com/jurassikrock/

 

21st century schizoid man de King Crimson performé par Jurassic Rock. Gesû, Montreal, le 2 novembre 2017
 

INFOGRAPHE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
ASSISTANTE RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
RÉDAC’CHEF: GÉO GIGUÈRE

1 Comment

1 Comment

  1. Normand Tremblay

    11 mars 2018 at 3:28

    Merci à vous tous qui nous supportez dans nos spectacles. Sans vous, nous ne serions pas aussi efficace.
    Nous prochains rendez vous seront à St-Jean le 13 avril et à Québec le 4 Mai.
    On vous attend nombreux.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top