Albums

Peter Frampton – All Blues

Peter Frampton – All Blues, juin 2019.
Étiquette : Universal Music
ASIN : B07QLPWMNW
8 sur 10

Analyse de Richard Bolduc

Pour bien débuter l’année, pourquoi ne pas parler d’un excellent album All Blues qui est une collection des classiques du blues préférés de Peter Frampton paru en juin 2019. Il a été enregistré avec son groupe de tournée de longue date, composé d’Adam Lester (guitare et chant), Rob Arthur (claviers, guitare et chant) et Dan Wojciechowski (batterie). L’album a été enregistré au studio de Frampton à Nashville et a été coproduit par Frampton et Chuck Ainlay. Il y a quelques virtuoses de la six cordes qui ont participé à cet album de reprises dont Larry Carlton, Sonny Landreth et Steve Morse.
Une petite bio pour les plus jeunes ou ceux qui le connaissent moins avant de vous parler de All Blues. Frampton est un Anglais né le 22 avril 1950 à Beckerham en Angleterre. Il a été influencé par Hendrix, les Beatles et quelques autres. Il étudia à la même école que David Bowie avec qui il joua à la cafétéria pendant les repas! Johnny Hallyday, Jerry Lee Lewis et Donovan font partie de ceux avec qui il a joué brièvement. Il joua aussi avec quelques groupes dont Humble Pîe. Pendant cette période il découvre le talkbox. Une talkbox, ou littéralement une boîte de dialogues, est une unité d’effets qui permet aux musiciens de modifier le son d’un instrument en changeant le contenu en fréquences du son et d’appliquer la voix du chanteur aux sons de sa guitare électrique.

En règle générale, une boîte de dialogues dirige le son de l’instrument dans la bouche du musicien au moyen d’un tube en plastique adjacent à son micro. Le musicien contrôle la modification du son de l’instrument en « vocalisant » la sortie de l’instrument dans un microphone. Ce talkbox est devenu sa marque de commerce puisque 2 de ses plus grands succès utilisent cet appareil soit: Show Me The Way et Do You Feel Like We Do. Ces titres sont parus sur Frampton Comes Alive. Pas mal de rockers de 40 ans et plus possèdent cet album mythique dans leur collection. Les plus jeunes le découvrent encore aujourd’hui. Rite de passage rock’n roll oblige.

À la suite de ce méga succès qu’est Comes Alive, 14 albums studios et quelques albums live se succédèrent ainsi que des compilations et dvd en spectacle.

En 2019, Frampton révèle qu’il est atteint de myosite à inclusions, une maladie dégénérative contre laquelle il n’existe aucun traitement, il a donc entrepris une tournée d’adieu qui l’a amené à Montréal à la Salle Wilfrid-Pelletier de La Place des Arts lors du Festival International de Jazz de Montréal le 5 juillet dernier pour appuyer son nouvel album de reprises, All Blues.

Le jeu de Peter Frampton est fluide, superbe. On prend vraiment plaisir à écouter les 10 relectures qui sont interprétées ici. Rien n’a semble-t-il paru lors de son spectacle au FIJM ni lors du concert que j’ai pu regarder tiré de la même tournée, de l’évolution de sa maladie lors de sa tournée. Au contraire, on sent l’intensité, le désir de faire un dernier tour de piste grandiose. Vous pouvez le constater en regardant ce spectacle complet ici.

Maintenant attaquons le plat principal soit ce magnifique All Blues.

1I Just Want To Make Love To You. Pièce de Willie Dixon qui sonne comme une tonne de briques selon l’expression consacrée!! Quel son puissant. L’album part sur une très bonne note bluesy.

2 She Caught The Katy. Cette pièce originalement écrite par Taj Mahal et James A. Rachell met en valeur le jeu de guitare de Frampton et son solo fluide que j’adore. Frampton a mis du oumf dans cette relecture, plus serrée, meilleur son. J’aime mieux l’interprétation qu’en a faite Peter Frampton que l’originale.

3Georgia On My Mind. Le grand Ray Charles a composé cette chanson qui n’a plus besoin de présentation. Frampton en a fait une version uniquement instrumentale et a laissé toute la place à sa six cordes pour s’exprimer. Quel plaisir pour les oreilles!

4 You Can’t Judge A Book By The Cover. Bo Diddley a composé ce bon blues. Bien sûr Frampton n’as pas la voix  de Diddley, ni le timbre de voix mais l’attitude et l’intensité apportent une autre couleur à ce blues composé en 1966 et mis au goût du jour. Une de mes préférées de l’album.

5Me And My Guitar. Frddy King a composé la version originale de cette chanson en 1972. On a maintenant atteint la vitesse de croisière, nous sommes maintenant au cœur d’un voyage dans le monde du blues à la sauce Frampton. Cet album est décidément entraînant et dynamique. Frampton est en pleine maîtrise de son instrument et sa voix est vraiment riche. On en veut plus du blues de ce calibre. Encore une fois, mon plus grand critère pour dire si un album rock ou blues est bon ; si ma tête bouge de l’avant en arrière, c’est que c’est bon! Rien de scientifique là-dedans, mais vraiment un bon baromètre pour moi en tout des cas.

6All Blues. Miles Davis. Tirée de Kind Of Blue, le mythique album des albums de jazz. Oui oui du jazz sur Pop Rock. Pas de panique, la version présentée par le Peter Frampton Band est dans le ton bluesy. La trompette de Miles Davis est remplacée par la somptueuse guitare semi-acoustique de Frampton. Le groupe a superbement respecté ce classique. Vraiment cool d’entendre ce qu’en a fait le groupe. Ma meilleure du disque.

7The Thrill Is Gone. De B.B. King bien sûr. Du bonbon, rien à ajouter sinon que vous pouvez regarder le vidéo qui présente Frampton et King sur la même scène. On voit que B.B. King est plus que content d’avoir Frampton sur la scène avec lui. Magnifique.

8Going Down Slow. De Howlin’Wolf. J’avoue que je n’avais jamais entendu l’originale. Un blues classique avec tout ce que ça comporte de plaisir. J’ai inclus un vidéo audio pour vous faire une bonne idée et vous donner le goût et par le fait même d’aller en écouter en direct du blues! Il y a le FIJM, les Nuits Blues, le Festival de Tremblant entre autres mais aussi tout plein de bars à Montréal et dans votre région.

9I’m a King Bee. Muddy Waters a enregistré cette chanson pour la première fois. Syd Barrett en a même fait une version de même que Steve Hill. Celle de Hill est excellente bien sûr, mais Frampton est, je dirais, du même niveau. Je rêve ici, mais voir Frampton et Hill se relancer sur une scène serait super. Mais je rêve éveillé là

10Same Old Blues. Freddy King, 1971. Une chanson lancinante, triste. Autant la voix que cette chanson apporte que la guitare et le piano transmettent l’émotion que cette pièce procure. Ce titre termine l’album de belle façon.

Voilà, j’ai fait le tour avec vous de ce magnifique All Blues. Il est disponible en vinyle, cd et en fichier numérique 24 bits. Le son est chaud et il fait du bien. Encouragez les artistes et achetez la musique, de cette façon, nous aurons encore de bons enregistrements pour longtemps.

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: STEVEN HENRY
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top